Les Carnets brodés de l'Amitié ... par Anne Carson, Atelier PauseCouleurs à Albi

 

P1030290

Comment commencer une telle aventure ?

LA PREPARATION:

* Je vous conseillerais de tenter la première aventure à 6 personnes - ou entre 4 et 6 personnes, pas plus.
Le nombre de participants est important: plus on est nombreux et plus la coordination devient subtile :)

Le nombre de participants induit forcément le nombre de pages qui constituera le carnet au final.

* Il faut une personne dans le groupe qui accepte "d'orchestrer" c'est-à-dire de tenir un rôle de meneur de jeu, veillant à ce que tout se passe bien, rappelant les échéances dans le temps et répondant aux éventuelles questions.

* On peut très bien être éloignées géographiquement : dans ce cas, le meneur de jeu établit la liste des participantes avec adresses postales et adresses-mail qu'il communique à chacune.
Les rotations de pages se feront alors par envoi postal.
Il faut veiller à ce que chacune soit bien d'accord pour assumer les frais d'envoi...Ce ne sont pas des sommes astronomiques mais il faut être conscient que le nombre de pages augmente au fur et à mesure de l'avancement et qu'il peut être prudent de poster en Lettre Suivie.

LE LANCEMENT:

* Chacune choisit un thème qui lui plaît et le présente aux autres.
* Le meneur de jeu établit un ordre de rotation ainsi qu'un calendrier des échanges.
Voici un exemple de rotation avec les thèmes choisis:

001

Le groupe tombe d'accord pour faire tourner les pages, par exemple le 15 du mois.

* Si on convient de se remettre les pages lors d'une rencontre mensuelle, de la main à la main, il faudra bien sûr que la destinataire du thème ne voie rien de ce qui se prépare pour elle !

LE FORMAT:

Je vous conseillerais de ne pas voir trop grand, au risque de vous perdre devant la page blanche.

* Nous travaillons toujours sur ce que nous appelons une "double-page": cela facilite grandement le montage du carnet.
Les Carnets exposés au Salon de Nantes ont été travaillés sur la base d'une double-page de 15 X 30 cm.
Cela donne un Carnet fini de 15 X 15 cm.

* Le meneur de jeu insistera sur le respect du format! Les étourdies ont vite fait d'oublier cette contrainte ...or c'est un détail qui s'avère important lors du montage du carnet.

* Un conseil pour ne pas s'écarter du format : chacune peut préparer à l'avance les 6 double-pages dans de la toile à beurre empesée, découpées exactement au format décidé par le groupe.
Ces double-pages en toile à beurre constitueront le support pour travailler.
Au dos de chacune, on peut écrire le thème et le nom de la destinataire, comme aide-mémoire.

COMMENT FAIRE ?

Vous avez donc un mois pour concevoir et réaliser chaque double-page.
Ainsi, un groupe de 6 personnes mettra 6 mois à accomplir le tour complet, avant la remise finale de l'ensemble des pages à chacune.

* Le 1er mois: chacune va d'abord réaliser sa propre page sur le thème qu'elle a choisi.
Toutes les techniques sont permises ...et c'est justement l'association de plusieurs techniques qui va créer l'originalité de la page .
Ainsi ...  éléments de patchwork, broderies, crochet, dentelles, perlage, feutrage, juxtapositions de matériaux textiles divers, intégration de menus objets...Tout est permis !
L'important est de s'amuser et de s'exprimer en toute liberté.
Chaque double-page va s'organiser autour d'une petite histoire que l'on raconte, sur une atmosphère qu'on veut évoquer ...
Cependant, une contrainte...il en faut bien une ! :) Tout ce qui contribue à la construction de cette page, devra être cousu ou brodé ...bref, fixé avec du fil. Pas de colle, c'est trop facile !

* Le 2e mois: En reprenant le schéma de rotation cité plus haut, on comprend que A (l'automne) va passer sa page à B ( chats) qui donnera la sienne à C ( Japon) etc...

Dès lors, chacune va travailler sur le thème donné par son amie. Il sera amusant de se sentir plus ou moins à l'aise avec tel ou tel thème ! Mais les idées arrivent toujours !
On n'a pas besoin d'une quantité énorme de matières ...On peut faire du troc au sein du groupe, c'est stimulant.

A chaque échéance mensuelle, on transmet les pages terminées à la suivante et on en reçoit d'autres de la précédente.

LE MONTAGE DU CARNET:

Il reviendra à chacune de monter son carnet et de concevoir la couverture.
Cela peut être fait en groupe et c'est l'occasion de revoir toutes les pages réalisées !

*Pour l'aspect technique du montage, et également comme source fabuleuse d'inspiration, je vous conseillerais le livre de Léa Stansal " Carnets Cousus et Mots brodés": on y trouve de précieux conseils.

*Pour les groupes constitués autour d'Albi et la région toulousaine, je peux également me déplacer pour animer une journée, répondre à vos questions, donner des idées de composition et vous aider ainsi à vous lancer dans l'aventure !

                                                                             Anne carson, Atelier PauseCouleurs à Albi.